Adresse
/
Téléphone
Laniel Florian

 

 
Passage au Col du Marais 1er
 

 
 
 

ARAVIS TRAIL - À THÔNES
Laniel en patron !


 
Arrivée du vainqueur!
 
 
 
 
 
 


 
Près de 700 traileurs s’étaient donné rendez-vous sur les pentes des Aravis hier. Répartis sur trois formats de course (25, 44 et 67 km), ces derniers ont pu profiter d’une météo un peu moins chaude que prévue, et d’un terrain de jeu idéal pour les montagnards.
Des conditions qui ont semble-t-il convenu au Stéphanois Florian Laniel. Ce dernier a en effet franchi la ligne d’arrivée des 67 kms en vainqueur, après un peu moins de 8h et 40 minutes d’efforts. Une performance à laquelle le jeune homme de 26 ans s’était préparé.

Une victoire au forceps

« L’Aravis Trail était mon objectif majeur de l’année et j’étais venu pour faire au moins un podium », reconnaît-il, sans langue de bois. Le natif de Saint-Chamond n’a néanmoins pas eu une course facile. S’il a dû se battre avec un parcours particulièrement exigeant, il a également fallu gérer son principal concurrent, Nicolas Mordelet, qui l’a talonné tout au long de la course. Pour finalement échouer à moins de 5 minutes du vainqueur sur la ligne.
Une épreuve qui s’est d’ailleurs résumée en un véritable mano a mano, puisque le troisième, François Nicot, s’est vu relégué à près de 40 minutes du duo de tête. Pour Florian Laniel, c’est en tout cas un premier gros succès dans sa jeune carrière, lui qui avait dû surmonter un grave accident de la route l’an dernier.
« J’ai eu une opération et plus de 3 mois d’arrêt en 2016. Il a fallu repartir de zéro et entamer un nouveau départ ». De quoi apprécier encore un peu plus ce succès dans cette 17e édition de l’Aravis Trail. A noter également que la première concurrente féminine, Sophie Paillet, est parvenue à boucler le parcours en un peu plus de 12 h 10 de course.

Interview de Sylvain Falcoz, Le Dauphiné